DJI Mavic Pro : le meilleur rapport qualité / taille

DJI Mavic Pro : le meilleur rapport qualité / taille

Juste après que GoPro sorte son drone tant attendu, le Karma, qui était censé révolutionner le monde des drones, le fabriquant chinois a malicieusement présenté son nouveau drone d’entrée de gamme, le DJI Mavic Pro.


DJI Mavic Pro vs Phantom

Après huit semaines d’attentes, demande élevée oblige, j’ai enfin reçu le sésame. Depuis l’annonce du Phantom 4 Pro, on comprend que le Mavic n’est pas destiné à remplacer la gamme Phantom mais à rehausser son placement en tant que milieu de gamme. En effet, ces derniers drones coûtent au minimum 1 699 euros. Tandis que le petit nouveau devenant le nouveau drone d’entrée de gamme démarre à 1 199 €.

Fiche technique

C’est lorsque le facteur nous remet le précieux colis qu’on réalise que l’engin est vraiment petit. Mais malgré sa petite taille, le DJI Mavic Pro fait tout comme son grand frère le Phantom 4. Et même un peu plus. Avec le Flight Autonomy (caméras, capteurs…), le drone peut voler partout et éviter les obstacles. Il filme en 4K avec une caméra stabilisée sur 3 axes. Il peut voler 27mn jusqu’à 65km/h en mode Sport. Le drone peut replier ses bras ce qui explique sa taille et sa portabilité. La télécommande l’est tout autant pliable et portable. On pourrait presque tout mettre dans ses poches, à condition que vos poches puissent contenir l’équivalent d’une bouteille d’eau de 75cl. Sur le smartphone, sélectionnez une personne ou un véhicule, et le drone le suivra.

Dans les faits

Le drone inclut une petite nouveauté, c’est le Gesture Mode. Faites coucou en face de l’appareil qui vous suivra, puis simulez un cadre photo avec vos doigts pour requérir un instantané. Concrètement, c’est super chaud à faire, à voir avec les mises à jour. Pour le reste, ce drone réalise toutes ses promesses. Il est stable, il est précis et prévisible, les images sont magnifiques et l’Active Track ou le TapFly sont juste géniaux. Les anciens modes fonctionnent toujours autant. C’est un régal, et on se sent plus en sécurité avec l’utilisation de son investissement. Pour ceux qui en ont les moyens, qui veulent un drone de qualité, et qui ne veulent pas se poser la question « est-ce que je le prends ? », c’est le drone qu’il vous faut.


Présentation du DJI Mavic Pro. Rendez-vous à la 33e minute.


Site officiel
* RTF = Ready To Fly (Prêt à voler)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *