Frames 2017 : le festival des youtubeurs à Avignon

Frames 2017 : le festival des youtubeurs à Avignon

Frames est un festival de créateurs sur YouTube et autres, réunis lors d’un weekend en Avignon. Conférences, tournages et projections sont de la partie.

Le programme du Frames Festival était bien garni. Plusieurs endroits accueillaient les différentes activités, notamment le Cinéma le Pandora très cher au Fossoyeur de Films et la Salle Conclave du Palais des Papes. Nous n’avons évidemment pas pu tout faire, mais voici un éventail des possibilités de cette édition 2017.

Conférences

Le Zombie est-il forcément politique ?

Nous avons d’abord suivi cette conférence animée par le Fossoyeur de Films et Vesper des Chroniques de Vesper. On y apprend que la créature est originaire d’Haïti et que l’image actuelle est issue des films de George Romero. Aujourd’hui, cette icône du cinéma est beaucoup liée aux infections, notamment après le jeu Resident Evil ou le film de Danny Boyle, 28 Jours plus Tard. Le zombie au cinéma a souvent été utilisé comme métaphore sociale. Les créateurs auront donné comme exemple Dawn of Dead, se déroulant dans un centre commercial, qui serait une critique de la société de consommation.

Le Fossoyeur de Films & Vesper

Le Fossoyeur de Films & Vesper

Chronique Web et Storytelling

De plus en plus de vidéastes, comme le Fossoyeur, essaient de raconter des histoires en même temps qu’ils transmettent une information, que ce soit une critique, une analyse ou une recette. Apparemment, ça pose problème. Difficile de comprendre pourquoi on ne pourrait pas devenir moins bête tout en s’amusant, ce qui permet au créateur d’être stimulé.

Le Fossoyeur de Films

Le Fossoyeur de Films

Écrire les êtres humains fictifs de demain ?

Raphaël Descraques invitait Julien Josselin, l’Émifion et Vesper autour d’un débat les personnages en fiction. Le débat a rapidement conclut qu’il y avait un manque de personnages féminins emblématiques. Aujourd’hui, on a eu Wonder Woman comme héroïne d’action, mais toute une palette de personnages qui existent en masculin manquent à l’appel pour l’autre sexe. Par exemple, trop peu de femmes drôles sont mises en avant, même s’il a été cité Melissa McCarthy (Gilmore Girls, Ghostbusters, Spy) ou Tina Fey (30 Rock, SNL, Unbreakable Kimmy Shmidt). Et si elles sont assez connues, elles n’ont malheureusement pas la notoriété de Jim Carrey ou Ben Stiller alors qu’elles ne sont pas moins drôles. Les critiques sur le remake de SOS Fantômes de Paul Feig ne semblent pas indiquer qu’un progrès soit de mise pour le moment.

Raphaël Descraques, Julien Josselin, l'Émifion & Vesper

Raphaël Descraques, Julien Josselin, l’Émifion & Vesper

YouTube, la plateforme du militantisme fun

Frames concerne donc les YouTubeurs, notamment les plus militants d’entre eux. D’où l’interrogation : est-ce la bonne plateforme ? Elle appartient à Alphabet (Google), pollue pas mal, etc… On est immédiatement coupable d’utiliser ce média pour transmettre une idée contraire au fonctionnement du support de diffusion. Donc, ça la fout mal. Professeur Feuillage accompagné de French Food Porn, le Fil d’Actu, Et Tout le Monde s’en Fout et les Parasites ont essayé de se questionner là-dessus.

Alors évidemment, ce sont les gens qui n’ont aucun problème avec les milliardaires nécessiteux qui vont reprocher cette pseudo contradiction. Mais d’un autre côté, pour diffuser un message, on ne va pas mettre la vidéo sur une plateforme où personne ne va parce qu’elle est écologique et dirigée par des gentilles personnes. La contradiction fait partie du militantisme. On est obligé de faire passer le message par des canaux qu’on condamne parce que c’est là qu’il y a les gens à convaincre.

Professeur Feuillage, French Food Porn, le Fil d'Actu, Et Tout le Monde s'en Fout & les Parasites

Professeur Feuillage, French Food Porn, le Fil d’Actu, Et Tout le Monde s’en Fout & les Parasites

YouTube nous permet-il un journalisme politique vraiment indépendant et objectif ?

Usul, qui a notamment travaillé avec Médiapart, a conclu le Frames Festival 2017 au Pandora avec une question d’objectivité. Les journalistes des médias traditionnels, s’ils ne sont pas d’un journalisme d’opinion comme le Figaro, se présentent comme des gens rationnels, indépendant et objectifs. Mais, le sont-ils vraiment ? Je vous invite à regarder Les Nouveaux Chiens de Garde de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat pour répondre à cette question.

Bref. Stylo en main, Usul va se poser la même question pour les YouTubeurs. Après nous avoir expliqué qu’il existe trois formes d’expression de discours politique à savoir le journalisme, le politique lui-même et l’universitaire, il y a des ponts entre ces mondes. Citons Raquel Garrido de la France Insoumise, chroniqueuse de Thierry Ardisson et Noël Mamère, ancien journaliste devenu militant Europe Écologie les Verts.

De fait, chacun pense avoir raison et veut le partager. Car, d’une façon ou d’une autre, chacun a des convictions et des opinions qu’elles soient issues de l’origine sociale et familliale ou des lectures, etc… Informer c’est choisir et prétendre que nos choix ne sont influencés par aucun bagage politique est au mieux une douce illusion, au pire un grave mensonge. Et c’est pareil pour le YouTubeur. Même s’il n’est pas des médias dominants, il est un média. Et s’il parle de politique, c’est à travers ses références.

Usul

Usul

Tournages

Une Famille Bien Dorée

La famille de French Food Porn affronte la famille du Fossoyeur de Film dans un jeu télévisé inspiré d’une Famille en Or. On doit répondre à des questions en fonction de ce qu’un panel de gens a répondu… Un concept. Bref, on a assisté à un tournage assez long, où on a bien pu voir comment se faisait les choses, l’enchaînement des prises de vues qui est très différent de la succession des plans, etc… Le public de la Salle Conclave faisait ici office de… public. C’était bien amusant.

Famille French Food Porn VS Famille Fossoyeur de Films

Famille French Food Porn VS Famille Fossoyeur de Films

Tournage des 5 ans

La chaîne du Fossoyeur de Films a cinq ans. Pour la peine, il a tourné un petit délire auquel nous avons pu participer dans la salle 1 du Pandora. Plus rapide, nous pouvons déjà voir le résultat final. Il intègre également French Food Porn et « l’inspiration ».

Et oui, comme constaté pendant notre séance de Mother!, les bonnes manières au cinéma, c’est pas encore ça…

Le Fossoyeur de Films, son "inspiration" et Jimmy

Le Fossoyeur de Films, son « inspiration » et Jimmy

Projections

Elles prennent la parole

Les Internettes, association visant à pousser les femmes tentées par la création à devenir vidéastes, nous ont donc montré un documentaire sur celles qui y sont parvenu. Le constat est affligeant que ce soit par le faible nombre de créatrices, leurs positions dans les classements et surtout les commentaires injurieux ou bassement sexistes qu’elles subissent. Encore récemment, une YouTubeuse spécialiste des drones, Alex Cipriani a sorti une vidéo recensant une partie de cette expression ordurière.

Le documentaire ci-dessous, décrit un cercle vicieux où l’on reproche aux vlogueuses beauté de parler de maquillage tout en appelant celles qui parlent d’un sujet précis (technique, scientifique, culturel…) à retourner parler de « trucs de filles »… Et à choisir entre un homme discutant d’Histoire et une femme traitant du même sujet, la plupart associeront volontiers corps spongieux et expertise. C’est absurde. Mais la mission des Internettes est de changer cela, et nous vous invitons à les soutenir sur leur site internet, lesinternettes.com.

Les Internettes

Les Internettes

Jeu de Société

Les Parasites est un groupe de cinéastes réalisant des documentaires et des courts-métrage. Il y a les plus funs comme Papier Prout ou Kung Fou et les plus intéressants comme justement Jeu de Société diffusé dans la salle 2 du Pandora.

Si cher lecteur, vous êtes de la génération Y ou Z, vous comprendrez ce film. Combien de fois avez-vous entendu « on a déjà tout essayé, seul ce système de société marche » ou « si tu veux du communisme, va en Corée du Nord » ? Sauf que pour nous, l’URSS c’est un peu comme l’Empire Romain. Nous sommes nés plus ou moins après sa chute. Donc, nous n’analysons pas ce système de société par le filtre des émotions mais de l’Histoire, avec du recul.

Ce qui est intéressant chez les Parasites, c’est de voir des gens de notre âge exprimer un sentiment très fort de notre génération. Nous sentons que ce système n’est pas bon, et ça se ressent dans le vote des plus jeunes. Mais, notre rejet du système, surtout lorsqu’il est lié à la compassion, est emprunt de suspicion par nos aînés. Eux qui ont connu la course vers l’individualisme ne comprennent pas notre empathie.

YouTube et le Frames Festival

Un mot d’abord pour l’organisation du Frames Festival. C’était tout bonnement excellent. Les bénévoles étaient très sympathiques, les créateurs et créatrices disponibles et l’ambiance générale était vraiment à la cool.

Cette plateforme, malgré tous ses défauts est le lieu où converge l’expression des inaudibles. Harry Roselmack a été nommé après des protestations des milieux populaires. Anne-Sophie Lapix a dû attendre la nomination Delphine Ernotte. Cette dernière fait d’ailleurs polémique en expliquant que France TV est « une télévision d’hommes blancs de plus de 50 ans« . Et pourtant… Devant la sous-représentation de tout ce qui n’est pas un vieil homme blanc sur les médias principaux, la plateforme de Google devient donc leur meilleur biais d’expression. Ils (et elles surtout) n’ont pas besoin d’attendre la permission du groupe dominant pour parler.

Donc, malgré les apparences YouTube n’est pas juste un dépotoir à absurdités. C’est aussi un lieu d’échange de savoirs essentiels. Arte met d’ailleurs en avant cette pratique, preuve s’il en est de son intérêt. Enfin, on a aussi vu les politiques envahir la plateforme. Pas juste pour transmettre des vidéos de chats qui votent, mais bien pour convaincre ceux qui ne trouvent plus à la télé ce qui pourrait les éclairer. Merci au Frames Festival d’assumer et de partager cette idée.


Site officiel | Notre sélection de chaînes YouTube sur le cinéma

Une réaction sur “Frames 2017 : le festival des youtubeurs à Avignon”

  1. uneplumedanslacuisine.com says:

    Super article comme d’habitude. Un grand merci pour tout ce que tu nous partages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *