Google Play : la suite

Google Play : la suite

Habituez-vous à ce logo de Google Play, si vous n’êtes pas chez Apple, vous êtes probablement chez Google.

Et oui, Google continue son nettoyage de printemps et ses fusions en interne, autour de Google+ et de Google Play. Bien que seuls les applications Android et les films soient disponibles en France, les musiques et les livres ne devraient pas tarder. En attendant, à quoi ressemble l’avenir chez Google ? Etrange, il faut le dire. D’abord, il y a ce projet de lunettes Android qui utilise des fonctions de votre téléphone directement sur le verre des lunettes. Voici une petite démo spectaculaire :

C’était au congrès Google I/O, ils y ont aussi présenté la tablette made in Google, fabriquée par Asus qui vous en coûtera environ 200 dollars pour la version 8Go et 250 pour 16Go. Petite et économique donc :

Plus étrange, et on fermera la page « matériel », c’est le concurrent de la Apple TV, ou une petite boule nommée Goole Nexus Q, tournant sous Android, que vous pouvez connecter sur votre télé :

Maintenant, voici les applications à venir. La première, c’est un équivalent de Shazam avec un petit widget. Pour ceux qui ne connaissent pas Shazam ou SoudHound, ce sont des applications qui écoutent la musique que vous entendez à la radio ou à la télé, et qui vous permet de savoir ce que c’est. Google développe une application similaire : Google Ears. L’intérêt ? J’imagine qu’il y aura des liens pour acheter les dites musiques directement sur leur service Google Play Music. Donc, l’intérêt est pour Google.

Plus intéressant pour finir, vous devez connaître Siri sur les iPhones, Google devrait améliorer son assistant vocal pour qu’il fonctionne hors ligne sur la prochaine version d’Android à paraître prochainement. Mais surtout, la grande innovation, c’est Google Now : une application qui vous offre des informations que vous n’avez pas encore demandé. Pour l’instant limité aux horaires d’avion, les résultats sportifs, aux rendez-vous, etc.… Il peut même vous dire si vous êtes en retard au travail :

Pour conclure, trois choses amusantes. La première, c’est ce site auquel Google participe pour maintenir en vie les langues en déclin comme l’occitan. Et deux applications dérivées, l’une de Google Maps, un genre de simulateur du Tour de France utilisant Google Street View, la deuxième c’est cette        application que fait British Airways des comptes Google et de la reconnaissance facile que la compagnie aérienne utilisera pour reconnaître ses clients. C’est à lire ici.

Et en supplément, un article très intéressant sur une voiture presque gratuite employant un nouveau modèle économique. Pour sûr qu’Apple et Google devraient s’intéresser à ce genre de choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *