« Cassé ! »

« Cassé ! »

Chouchou, Brice de Nice, Lucky Luke, OSS 117… Jean Dujardin vient de recevoir le plutôt prestigieux Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie ou une comédie musicale. Et dire qu’on en veut toujours à DiCaprio pour Titanic !

The Artist, film muet en noir et blanc sur la fin du muet, est à contre-sens vis-à-vis de la tendance actuelle portée par la 3D. On fait un petit retour en arrière donc, dans une histoire très drôle, où Jean Dujardin nous fait profiter de ses meilleures grimaces.

Hier soir, cet interprète multitâche a été récompensé par le cinéma américain après avoir reçu de la main de Robert de Niro, le prix d’interprétation du Festival de Cannes. Maintenant, deux questions se posent.

La première, chronologiquement, c’est la capacité du cinéma français représenté par les Césars de récompenser un comique, quand bien même tous les efforts d’Antoine de Caunes et ses acolytes peinent à rendre le public froid et obséquieux du théâtre du Châtelet. Malgré qu’on ait vu Jean Dujardin s’essayer à des rôles plus dramatiques ces derniers temps, dur dur d’être récompensé dans ce cinéma coincé… Sans compter qu’ils en doivent une à Vincent Lindon, depuis le temps !

La deuxième, c’est le fait qu’il y ait deux meilleurs acteurs aux Golden Globes. Georges « What else » Clooney a été primé meilleur acteur dans un film dramatique. Sans compter sur le rôle à Oscar (historique + transformation physique = tiercé gagnant !) de Leonardo DiCaprio qui mérite une statuette depuis longtemps mais qui connait même la poisse incompréhensible que son maître Scorsese…

Après, l’actualité maussade ou la petite comédie musicale d’introduction des Oscars de Hugh Jackman il y a deux ou trois ans, joueront peut-être en la faveur de ce rôle international (Langmann est arrogant mais pas fou, un film muet, c’est pas compliqué à traduire), et ce petit bijou qui s’est fait une place sur nos écrans parmi les films qui valaient un milliard et plus. Il est loin le temps où les français étaient juste les bâtards qui ne sont pas allés en Irak… Et si ce comique qui sera peut-être toujours boudé par les siens vivait le rêve de la môme Marion ?